Pourquoi soutenir François Asselineau ?

Posez-vous d'abord la question : quel est votre objectif ?

Le mien est d’avoir un candidat crédible, sérieux, combattant, expérimenté et connaissant les allées du pouvoir pour remporter les prochaines élections présidentielles (même si je suis conscient que ce sera très difficile). Il est homme de la situation, c'est le combat de sa vie depuis plus de 13 ans, notre combat à nous tous pour sortir de cette prison des peuples qu'est l'Union européenne !

  • Il a déjà été candidat, il a donc l'expérience indispensable pour y parvenir et son image se diffuse déjà depuis de nombreuses années.
  • Il avait mis en PLS tous les journalistes pendant cette campagne et même Macron !
  • C'est un lanceur d'alerte, pas un gourou. Il explique ce que tous les politiques et les Hauts fonctionnaires savent depuis toujours et s'ils se taisent c'est parce que eux préfèrent leurs carrières.
  • Toutes les analyses de l’UPR fournissent les sources, les preuves, les documents et les archives que chacun peut vérifier. Ce que chaque journaliste digne de ce nom devrait faire pour informer les citoyens. Tout son travail depuis 13 ans, circule sur internet.
  • Il m'a énormément appris de la politique, en cent heures de conférences. C’est beaucoup et c’est très peu, mais cela suffit pour faire de nous des citoyens conscients et responsables.
  • Il est le seul Homme politique a avoir rédigé un dossier complet sur la procédure de destitution de Macron.
  • Il est le premier a avoir annoncé qu’il est possible de sortir de l’UE, le Brexit a démontré qu'il avait raison !
  • Si le Royaume-Uni a pu sortir de l'UE c'est bien parce qu'à la tête de l'éxécutif il y a un candidat qui le voulait ardemment, sinon cela aurait fait pschitt comme en 2005 en France ; c'est indispensable.
  • Il a proposé plusieurs fois aux responsables des partis politique de demander un référendum sur le Frexit
  • Il a réuni des souvernainistes de droite et de gauche lors de la soirée du Brexit le 31 janvier dernier.
  • Il fait des vidéos qui font + de 740 000 vues, personne d'autre n'est capable de ça !
  • Nous avons explosé notre plafond de verre avec 2 listes UPR qui ont fait plus de 10% aux municipales !
  • Il est le seul a nous avoir expliqué le contenu des traités de l'UE, c'est d'ailleurs en parti pour ça que j'ai adhéré.
  • Il est le seul a nous avoir expliqué ce qu'est le pacte de stablité de la zone euro et que si la France n'obéit pas aux dictats de Bruxelles, ça va nous coûter 4 milliards d'euros !
  • Il est le seul a nous avoir expliqué ce que sont les GOPÉ, déchirées en direct devant des millions de téléspectateurs !
  • Il a popularisé le néologisme FREXIT et ce mot va résonner de plus en plus dans la tête des français qui ont compris que l'UE ne sert à rien et ne nous protège pas !

​C'est donc l'opposant politique N°1 à la propagande euro-atlantiste qui sévit depuis 70 ans et qui arrive à son terme. Tous les autres partis sont autant de voies de garages, médiatisés qui proposent tous une autre UE à la saint glinglin sans jamais expliquer qu'il faut l'unanimité des 27, bientôt 32 états membres pour y parvenir !

Et pour ce qui concerne le fait que F. Asselineau soit grillé, nous allons voir, mais rien n’est moins sur. Il faut surtout se demander qui a voulu le griller et pourquoi, sinon parce qu’il était dangereux, à force d’avoir raison sur tout.
Il y a des précédents à ce genre de manoeuvre politicienne. C’est ainsi qu’on se débarrasse des meilleurs. Ne nous laissons pas avoir, nous n'avons pas de remplaçant. Finalement, l'UPR devient un vrai parti politique ce sera profitable pour le Frexit, c'est juste une étape de plus nécessaire, pour y parvenir.

Contrairement aux Souverainistes qui nagent dans un flou très organisés, l’UPR est très claire sur la fin et les moyens : L’objectif c’est une France indépendante et souveraine par la sortie de l'Union européenne par l’article 50 du T.U.E
Et avec pour voisins, s’ils le souhaitent, des pays européens ou du reste du monde indépendants & souverains aussi ! C’est ce que propose l’UPR depuis 13 ans : chacun chez soi et des accords de coopération avec qui veut, comme avant le Traité de Rome !

Et au delà des mots c'est bien François Asselineau qui incarne le mieux l'idée du Frexit, car il en faut un ; le combat du Frexit est à placer au dessus de l'homme pour nous, au dessus de notre égo, au dessus du sien, certains ne se rendent pas compte de la gravité de la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Si je suis au Bureau National, je remonterai les questions des adhérents et je serai transparent sur les retours ainsi que sur les points de bloquage.

Au début de la crise quand Macron disait à 6 reprises "nous sommes en guerre" Ce n'est pas au Covid qu'il s'adressait, car il est son allié en réalité, mais bien de nous, il est en guerre contre le peuple, les français, les gilets jaunes et l'UPR ! C'est un européiste et un mondialiste.

François Asselineau a toujours dit qu'il s'adresse à l'intelligence des français, alors, à qui profite le crime de ces accusations contre notre président, à qui ?

Attaques du même registre qu'ont subit Boris Johnson ou Julian Assange pour ne citer qu'eux.
Le timing et impeccable, et ne doit certainement rien au hasard. La route vers la liberté aura d'autres obstacles, "nous sommes en guerre" disait donc Macron ; il disait aussi "qu'ils viennent me chercher" - et bien on arrive !

Frexit

Patrice Cali - Tête de liste pour les élections municipales Lyon 8ème


Ne nous laissons pas diviser. 
Notre combat pour le Frexit, notre lutte sans relâche pour la ré-information de nos concitoyens et la prise de conscience de leur responsabilité dans l'époque que nous vivons tous, sont nobles et justes. 
Ne nous laissons pas diviser. 
Notre époque est plongée dans une guerre de l'information, où tout concourt à fragmenter le camp souverainiste français pour l'affaiblir ou le discréditer.  
Ne nous laissons pas diviser. 
Notre engagement, à l'UPR, dépasse les politicailleries de bas étages, les ouï dires et les ragots. Nous sommes, toutes et tous, l'alternative au système européiste que subit la France et nous avons conscience que c'est une longue tâche. Notre objectif est de sortir la France de la triple prison qui l'appauvrit; aucun détail infondé ne saurait nous détourner de ce noble but. 
Ne nous laissons pas diviser. 
C'est en restant intègres à nous-mêmes, aux valeurs que nous défendons et qui nous ont rassemblés à l'UPR, que nous libérerons notre France.

Claudine Bouteille


Liste « CAP SUR LE FREXIT EN 2022 » prend 10 engagements programmatiques clairs et nets

Dépôt de liste « Cap sur le Frexit en 2022 », conduite par François ASSELINEAU