Crise du coronavirus (volet économique)

Gestion national 

La gestion de la crise du Covid-19 n’est pas une fatalité, c’est la conséquence de la stupidité de nos gouvernements respectifs qui ont appliqué les règles de l’austérité européenne et de notre industrie balayée du fait des traités européens notamment l'article 63 du T.F.U.E
Stupidité :

Nous n'en serions pas là et notre économie tournerait certes au ralenti à 60%, mais pas à 10% comme pendant le confinement !

 

Gestion européenne (UE)

On a déja vu que l'UE s'est montrée incapable d'aider les états notamment sur la gestion calamiteuse là aussi des masques.
De plus, la grestion de crise de ce virus nous montre pour la énieme fois qu’il n’y toujours pas de solidarité européenne : L’Allemagne et les Pays-Bas ne veulent pas des fond de solidarité que demandent les pays du sud de l'Union européenne (eurobonds ou coronabonds qui est une sorte de mutalisation des dettes des pays de la zone euro).
Cette crise nous montre que l’euro est en train de mourir.

D'ailleurs le récent "accord" des 540 milliards d'euros représente en réalité des miettes : 540 milliards d'euros (dont 240 milliards par le MESréparti sur 18 pays de la zone euro ça représente 30 milliards en moyenne par pays alors que la France a versé 142,7 milliards d'euros (en 3 ans rien qu'au MES soit l'équivalent de la construction de pas moins de 735 hôpitaux !) On se moque de qui ?).

 

Mes

Cette crise sanitaire sera suivie d’une crise économique qui va être très dure et les chiffres vont être très lourd : la consommation des Français a chuté de 35% depuis le 16 mars selon l'Insee, il y aura du chomage de masse ➡️ en une semaine 6,6 millions de personnes ont perdu leur emploi aux États-Unis !

L’Insee indique ses dernières conclusions : «-12% sur le PIB trimestriel et -3% sur le PIB annuel» ce sera à mon avis bien pire et selon Bruno Le Maire, la France connaîtra en 2020 sa plus forte récession depuis 1945.

Voila, on vient de le voir, nos politiques, comme pour la crise de 2008, vont vouloir sauver l’euro et non les peuples au détriment de l’emploi et de nos vies ; nous allons encore une fois le payer très cher car, du fait de leurs mensonges et de leurs erreurs, la pente sera plus difficile à remonter et les conséquences seront encore plus d'austérité et cette fois-ci pour tous : efforts pour réduire le déficit, réduction des retraites, âge de départ à la retraite repoussé, non remplacement de fonctionnaires, baisse de salaires des fonctionnaires, privatisations, augmentation des impôts, réduction des prestations sociales et des remboursements de soins, réductions des dépenses publiques ➡️ bref comme avant mais en pire, il suffit de voir l'état de la Grèce, c'est ce qui nous attend si nous ne nous redressons pas et ne redevenons pas souverain.

Autres chiffres : depuis 2015 déja 2 700 milliards d’euros de quantitative easing pour les spéculateurs et fonds de pensions européens (bulle financière qui gonfle) et la BCE annonce faire 750 milliards de QE qui sera utilisé comme un moyen de fournir de la liquidité de façon indirecte aux États, mais ce moyen fait augmenter dette des États et il ne peut pas être poursuivi à l’infini, il est donc très douteux que cela puisse « sauver l’euro ».

Ils profitent du confinement qu'ils n'ont pas su gérer (ou très bien au contraire, tout dépend de quel côté on se place) pour détruire nos acquis sociaux, réduire notre démocratie, nous imposer des lois liberticides puis sûrement un vaccin.
Ce confinement maintient les François dans la peur et l'angoisse, propre à tout régime autoritaire.
Sur la pyramide de Maslow nous avons régressé et sommes descendus au niveau 1 (besoins physiologiques (manger, boire...) et niveau 2 besoins de sécurité (masques, tests).

Pyramide de maslow

Le jour d'après passera d'abord par :


congédier puis juger ces (ir)responsables, incapables de comprendre leurs erreurs et pire encore qui les cachent par des mensonges grotesques, mettant au passage en danger la vie des gens.
- puis ensuite par
un grand débat national honnête sur le Frexit car ça devient une évidence pour tous : l'union 
Européenne ne sert à rien.

Et cette fois-ci ne nous faîte pas le coup du "responsable mais pas coupable" ça ne marchera plus.
Taux de létalité dans le monde.

 

#OnNoubliraPas
#StopConfinement

 

Patrice Cali

Annexe

  • grande analyse des données de 200 pays et régions COVID-19 Classement de sécurité et évaluation des risques ➡️Full reportFull report (13.42 Mo)
  • COVID19 Genèse et conséquences d’une hystérie mondiale ➡️ Dossier par G. Delépine, chirurgien et statiticien 22 mai 2020
  • 10 votes. Moyenne 5.00 sur 5.